• featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured

Eviter les carences grâce à la micronutrition

2011 August 3

Pour éviter les carences, le contenu de l’assiette ne suffit pas.

 

Dans des optiques de santé, beauté et forme, notre corps fonctionne avec des enzymes.

Les enzymes sont présentes dans notre génome, nous les avons donc en nous. Mais les enzymes sont activées par des co-facteurs, qui sont des minéraux, vitamines et acides aminés, apportés par notre alimentation.

Certains de ces co-facteurs sont hydrosolubles, notre corps ne les stocke pas, il faut donc renouveler leur apport tous les jours. D’autres, comme la vitamine D qui aide à développer un meilleur système immunitaire et qui est apportée principalement par le soleil, sont gardés plus longtemps. Mais ici, en hiver il est possible d’en manquer. Il faut donc en donner au corps avec des suppléments.

Aujourd’hui, notre alimentation de base amène notre corps à avoir des carences en co-facteurs.  En effet, les rations ont diminué et les fruits et légumes que nous consommons ont souvent perdu la majorité de leurs micro-nutriments avant d’arriver dans notre assiette (temps de la terre à chez nous, mode de cuisson, etc).

Ceci explique que nous ne fonctionnons qu’à environ 65% de nos capacités. Nous sommes souvent fatigués, nous avons besoin de faire des pauses, de décompresser. Nous sommes en sous-optimalité physique et intellectuelle car nous manquons de ces co-facteurs, essentiels pour que nos enzymes se mettent en marche. En supplémentant notre alimentation et en amenant à notre corps des vitamines, minéraux et acides aminés sans passer par notre nourriture proprement dite, on peut arriver jusqu’à 85% de notre capacité. C’est-à-dire gagner beaucoup d’énergie et de temps en plus dans notre journée !

Attention, tant qu’on est sous les 100%, ce n’est absolument pas du dopage ; il s’agit uniquement de maximiser le potentiel quotidien de notre corps.

Il faut se donner les moyens d’être dans la course.Nous ne sommes pas programmés pour être malades ;-)

 

Ou s’en procurer?

Chez notre partenaire D-Lab !

 

Vous êtes belle, montrez-le

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share and Enjoy:
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google
3 Responses leave one →
  1. January 9, 2012

    Quel serait le meilleur complément, celui qui aurait un fonctionnement le plus global selon vous?

  2. admin permalink*
    January 13, 2012

    Bonjour,

    Il n’y a pas vraiment de “meilleur complément”, cela dépend de son rythme de vie et de son alimentation! Personnellement, je pense que deux compléments sont nécessaire, quaisment au quotidien : un apport de vitamines et minéraux d’un côtés capsules d’huiles en complément :) Bonne journée!

  3. January 21, 2012

    Bonjour Admin,
    Je rejoins votre point de vue.
    D’un côté notre nourriture n’est plus assez riche en nutriments, mais nous ne connaissons pas assez notre corps pour pouvoir tout compléter… Le nécessaire est également pour moi un complexe vitaminé et des acides gras, je complète avec ce vieux remède du bicarbonate de Sodium pour calmer des petits soucis d’estomac…
    Voilà, bonne journée!
    Cordialement, :)

Leave a Reply

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

medecine sante santé medecine santé medecine remedes naturopathie medecine douce "santé com" micronutrition "prévention santé" "santée" "nutrition santé" "santè" "prévoyance santé" medecine plantes "santé soins" "nutrition sante" "santé bien être" naturopathes phytotherapeute "conseil santé" micro nutrition medecine parallele medecine energetique medecine alimentation