• featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured

Le Soja

2010 December 9
by admin

SOJA (lécithine):

Qu’est-ce que la lécithine de soja ?

Composants principaux de la lécithine de soja : c’est un corps gras qui contient du phosphore, de la choline, de l’inositol ainsi que de la vitamine E. Elle contient également des acides gras essentiels polyinsaturés, des phospholipides qui sont des constituants naturels du cerveau

  • La lécithine de soja est essentielle à la structure physiologique des membranes dont celles des neurones.
  • Elle contribue au maintien de l’intégrité de ces membranes et à leur régénération, elle joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme
  • Elle est un composant essentiel du système nerveux et constitue près de 30% du poids sec du cerveau et 15% des nerfs.

En plus:

Sources alimentaires : La lécithine est naturellement produite par le corps humain, et fait partie des constituants des membranes cellulaires  mais on la retrouve aussi dans le soja, le jaune d’œuf, la levure, et l’arachide.


Quels sont les bienfaits de la lécithine ?

  • Antioxydant : La lécithine contient de la vitamine E, un puissant anti-oxydant.
  • Aide à la concentration et à la mémoire : dans le cerveau, la Lécithine se transforme en acétylcholine, un neuromédiateur nécessaire au maintien des fonctions mentales et de l’équilibre émotionnel
  • Anti-cholestérol : Favorise l’élimination du cholestérol en excès par le foie en évitant son dépôt dans les artères.

Existe-t-il des effets secondaires ?

- En consommant une brouette de soja, (au-delà de 1,7kg de lécithine) elle peut entraîner des troubles intestinaux

Études scientifiques:

Hépatite chronique et maladies du foie. En 1994, la Commission E allemande, après avoir analysé les résultats de dix études cliniques, a approuvé l’usage des phosphatidycholine pour soulager certains symptômes (manque d’appétit, pression au foie) associés à ces maladies1,2. Les résultats d’une étude publiée en 1998 indiquent que, dans le cadre d’un traitement à l’interféron, la phosphatidycholine est un traitement adjuvant qui a réduit le nombre de rechutes d’hépatite C.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share and Enjoy:
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google
No comments yet

Leave a Reply

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

medecine sante santé medecine santé medecine remedes naturopathie medecine douce "santé com" micronutrition "prévention santé" "santée" "nutrition santé" "santè" "prévoyance santé" medecine plantes "santé soins" "nutrition sante" "santé bien être" naturopathes phytotherapeute "conseil santé" micro nutrition medecine parallele medecine energetique medecine alimentation