• featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured
  • featured

Carence & Vitamine : Les carences à surveiller chez les enfants

2010 March 16

Carence & Vitamine : Les carences à surveiller chez les enfants

Guide anti-carence : Les apports nutritionnels à surveiller chez les enfants

fer, calcium, vitamine A, vitamine B12, zinc

Carence calcium enfants

Le Régime Végétarien chez les enfants

Les différentes études menées tendent à démontrer que les taux de fer, de calcium, de vitamine A, de vitamine B12, de zinc et de certains acides aminés essentiels sont généralement inférieurs dans les régimes végétariens. Leur apport nutritionnel insuffisant peut provoquer des carences responsables d’importants problèmes de santé comme une cécité irréversible ou une dénutrition, surtout chez l’enfant. L’alimentation de l’enfant doit donc être la plus variée et équilibrée possible. Mieux vaut éviter d’exclure certaines catégories d’aliments à cet âge de la vie.

Cas de la carence en Vitamine A

Nous avons tous besoin de vitamines et de minéraux pour bien se développer physiquement et mentalement. Les vitamines et les minéraux nous aident aussi à combattre la maladie. Les enfants ont particulièrement besoin de vitamine A pour leur croissance et leur vision. La vitamine A aide aussi leurs organismes à combattre l’infection et la maladie. Les enfants qui ont une carence en vitamine A sont plus susceptibles de mourir de rougeole, de paludisme ou de diarrhée que les enfants qui consomment assez de vitamine A. Une des conséquences les plus graves de la carence en vitamine A : un état que l’on appelle ” syndrome de l’oeil sec ” qui, s’il n’est pas traité, peut éventuellement entraîner la cécité totale.

Cas de la carence en vitamine D

Chez l’enfant : rachitisme, chez tous (principalement chez l’enfant) : ostéoporose (ajouter du calcium), problèmes osseux, problèmes dentaires, agitation, etc

Vous êtes belle, montrez le

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share and Enjoy:
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google
One Response leave one →
  1. Sandra Loison-Dubosc permalink
    March 17, 2010

    Je voudrais faire part de mes réflexions, depuis quelques années, j’écoute les conseils Beauté, les recettes Bien-Etre ; j’ai mis longtemps à trouver les ingrédients et les attitudes à adopter pour me sentir « Bien ». Mais ils ont raison, les professionnels de la Forme, il n’y a pas que des démarches marketing, ne soyons pas paranos, nous devons nous occuper de notre énergie. Rester positif, pour rester en forme, optimiste, jeune !
    La santé, c’est LA priorité, LE trésor qu’il faut protéger… Puisque le corps rouille, mettons de l’huile, puisque le corps s’oxyde, mettons des anti-oxydants ! ingérer des compléments alimentaires, des ingrédients bio qui boostent votre forme, ce n’est pas une lutte, c’est un entretien régulier ; entretenir son capital « beauté », c’est la meilleure façon de se sentir bien. Les radicaux libres permettent de nettoyer les parties abîmées ; il suffit de savoir jusqu’où aller pour ne pas dépasser les limites ; mais rien n’est acquis dans la vie, c’est un mouvement permanent ; si je stresse trop, il va y avoir des crevasses ; au niveau émotionnel, si on est débordé par nos émotions, comme de nos jours les pesticides ont pas mal détruit les cultures, il y a moins d’anti-oxydants à l’intérieur, donc on doit compenser : un légume qui n’a jamais vu le soleil n’en a presque plus ; on doit analyser son état, se faire coacher, aider pour savoir dans quelle situation physique notre corps se trouve ; un bilan personnalisé, en signalant les petits dysfonctionnements, les petites tâches sur la peau, les pertes de cheveux, les problèmes de récupération … ces indicateurs externes peuvent indiquer les petites tâches qui sont sur le cerveau.. les prises de sang, les taux hormonaux, les analyses d’hormones (sur 24 h dans les urines on voit son niveau d’hormones, et c’est simple !) ;
    Même de très jeunes gens sont épuisés le week end, consacrent tant de temps dans le sommeil, ils doivent s’interroger ; faire un petit bilan personnalisé et complémenter leurs carences, pour récupérer ! Donc pour garder sa bonne humeur, il faut rire, s’alimenter le mieux possible, prendre des anti-oxydants et se faire conseiller, diagnostiquer, sur internet il y a des bilans très au point, personnalisés, qui vont nous y aider ! bye bye les amis !

Leave a Reply

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

medecine sante santé medecine santé medecine remedes naturopathie medecine douce "santé com" micronutrition "prévention santé" "santée" "nutrition santé" "santè" "prévoyance santé" medecine plantes "santé soins" "nutrition sante" "santé bien être" naturopathes phytotherapeute "conseil santé" micro nutrition medecine parallele medecine energetique medecine alimentation